Tristesse... !

Publié le par Sabine

En l'espace de 10 jours, deux gorilles dos argentés ont été tués par des rebelles congolais appartenant aux troupes du Général Nkunda, dans le Parc National des Virunga en République Démocratique du Congo.

Selon WWF, le massacre fait partie d'une longue série d'actes de braconnage perpétrés ces dernières semaines suite à de violents conflits entre l'armée de la République Démocratique du Congo et les rebelles.

L'un des deux gorilles tués a probablement été mangé ( viande de brousse), ce qui laisse craindre, qu'une fois de plus, l'espèce est menacée.

Seuls 700 gorilles subsistent à l'état sauvage. Plus de 150 d'entre eux vivent dans le Parc National des Virunga !



N'hésitez pas à les prendre en photos, car bientôt ils n'existeront plus...

Publié dans Coup de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PTAHHOTEP 20/02/2007 19:01

Nous souhaitons que les yeux bleus d'Esteban s'émerveillent encore dans 10, 15 ou 20 ans devant les beautés si fragiles de notre merveilleuse Nature !...
Ptahhotep et sa tête de lard, Tao :)